Rechercher
  • Michel-Marie Barakat

Dieu entre nos mains

« Le Fils de l’Homme va être livré aux mains des hommes » (Lc 9,44)

Les disciples ne comprenaient pas cette parole (Lc 9,45). Nous par contre, si, nous la comprenons. Oui, nous savons quelle souffrance est celle d’être livré aux mains des hommes.

Tout autant que David qui disait à raison « tombons entre les mains de l'Éternel, car ses compassions sont immenses ; mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes ! » (2Sm 24,14).

L’Homme préfère tomber dans les mains de Dieu plutôt que dans celles des hommes. Dieu, lui par contre, choisit librement de tomber dans les mains des hommes.

Car Dieu savait que toutes les mains ne sont pas pareilles :

Pour ne pas se priver la tendresse des mains de Marie, il fallait qu’il accepte la dureté de la main des flagellateurs.

Pour ne pas se priver de la caresse des mains de Joseph, il fallait qu’il accepte la violence de la main qui a transpercé son cœur.

Pour ne pas se priver de la délicatesse des mains de la Madeleine, il fallait accepter l’humiliation de la main du soldat qui l’a giflé.

L’Eucharistie est la manifestation de l’infinie délicatesse de certaines mains à l’égard de Dieu. Dans l’Eucharistie, Dieu reçoit tout l’honneur, toute la vénération, toute l’adoration qu’il mérite pour s’être livré entre nos mains.

Non, Dieu ne se livre pas entre les mains des hommes par attirance de la violence. Il se livre entre nos mains pour ne pas se priver de l’amour que certaines mains exprimeront, tant pis si cela sera au prix des souffrances que d’autres mains lui infligeront.

Cette déclaration de Jésus ne doit pas seulement nous renvoyer aux souffrances qu’il doit subir mais aussi à toute l’adoration qu’il va recevoir.

Dieu entre les mains des hommes, comme sorte d’ultime épreuve pour que nous réalisions ce que nous mains font à Dieu. Si certaines mains le blessent, d’autres l’entourent de leurs tendresses.

Il est entre nos mains, que faisons-nous de lui ?



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2019 by Abouna. Proudly created with Wix.com